Arrêtons-nous quelques instants.
Asseyons-nous quelques minutes sans bouger et observons ce qui se passe.
Profitons de ce moment de calme pour observer notre esprit et remarquons à quel point il est traversé par un nombre important et incessant de pensées.
Déplaçons quelques instant notre centre d’attention et portons-le sur notre respiration sans la modifier.
Que se passe-t-il ?
Une sensation de bien-être nous envahit, nous nous sentons en paix, nous ressentons même de la joie ; nous entrons progressivement dans un état de méditation.
Méditer d’une façon formelle, c’est être assis et ressentir sa respiration. Les pensées traversent notre esprit mais on ne s’y attarde pas.
Méditer d’une façon informelle, c’est être intensément présent à ce que l’on vit à chaque instant.
Vivre dans l’instant présent fait en sorte que nos gestes et nos pensées sont vécus en pleine conscience. Pour vivre consciemment chaque instant, il est nécessaire de ralentir ses mouvements, ses gestes, ses pensées.
La méditation a des effets bénéfiques sur la santé physique et mentale. Elle peut aussi être à l’origine d’une ouverture spirituelle.

Bienfaits physiques

Les effets bénéfiques de la méditation sur l’organisme sont très nombreux et de plus en pus admis par le corps médical. En voici quelques-uns :

  • sur le cœur : régulation et ralentissement du rythme cardiaque
  • sur la digestion : meilleure assimilation des alimentations et meilleure élimination des déchets
  • sur le sommeil : éradication progression des insomnies.

La méditation améliore le système immunitaire par l’augmentation de la production d’anticorps et permet de vieillir jeune

Bienfaits psychologiques

La pratique de la méditation est recommandée chez les patients souffrant de troubles du comportement. En pratiquant régulièrement la méditation de pleine conscience, leur attitude s’en trouve améliorée tant pour eux que pour leur entourage. Ils sont plus sereins face à l’adversité. Le seuil de tolérance à la souffrance est plus élevé et la réactivité aux événements est d’autant mieux maîtrisée qu’ils pratiquent régulièrement. Un sentiment de compassion s’éveille chez les pratiquants faisant en sorte qu’ils sont plus à l’écoute des problèmes rencontrés par leurs proches que les leurs sans pour autant s’y impliquer émotionnellement avec excès.

Eveil spirituel

Indépendamment du cadre religieux dans lequel s’inscrit elle s’inscrit, la pratique de la méditation développe et entretient un certain nombre de qualités humaines. L’esprit s’éveille à d’autres vérités et la modification de notre état de conscience produit un effet de bien-être, de paix et de liberté intérieure nécessaires à toute démarche spirituelle, à toute découverte intérieure. Derrière le mot spirituel, on peut y mettre beaucoup de choses. Mais il est si évident de vivre l’instant présent pour ouvrir la porte du Bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *